Martin Miguel

"Constellation"

JPEG - 83.6 ko
"Constellation" 2008 (25 exemplaires)
JPEG - 75.5 ko
JPEG - 46.2 ko
JPEG - 82.3 ko

CONSTELLATION

0. Dans cet espace, il y a une constellation d’étoiles. Dans chaque étoile, il y a une constellation de trous. Dans chaque trou, il y a une constellation d’espaces. Et entre ces constellations, des trous et des espaces.

1. On parle toujours une langue du désir Une étoile manquante Un mot qui scintille

2. On coule l’inconnu dans l’équation de la matière On dit que les larmes conjuguent la nuit

3. On voit l’espace comme un blanc, comme un noir, comme une respiration entre deux étoiles.

4. On passe de l’intérieur à l’extérieur En brume noire En froissement d’abîme Pensée du Stromboli

5. On sait que la toile est roulée à l’intérieur Comme un chocolat fourré à l’alcool Et l’on attend l’explosion

6. On saisit enfin le mystère des linteaux de Stone Age Mais on ne le dit à personne

7. On devine que c’est par là qu’on atteint le noyau.

8. On repense au génie, à l’éclat métallique qui chante dans le cerveau de Chostakovitch

9. On oublie ce qui fait les ailes des anges Quand les anges s’arrêtent de voler

10. On rêve d’un homme qui dort et qui rêve qu’elle dort à l’intérieur

11. On écrit à l’encre de chine : « Nu de face aux bras levés »

12. On dispose les étoiles à l’envi On tourne autour On est une étoile comme une autre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0