Martin Miguel

"feue lune"

JPEG - 95.2 ko
JPEG - 103.1 ko

« feue lune » 24 exemplaires, textes gravés sur bois, béton, cendre, copeaux de bois, oxyde de noir, huile de lin, siccatif. 2007

Les textes :

bourgeons d’oranges en limite de terre

 

perlages nourriciers au creux des radicelles

 

vienne aux lèvres la douceur des corinthes

 

reliques de la maturation des grenades

 

tragédie dérisoire d’un cri de mouette au loin

 

ombres d’eau dérobées des doigts

 

sourire d’amande à l’écobuage des lisières

 

perles d’oxydes en bord de zodiaque

 

lac enfui soleil mort

 

reste en langue l’odeur des copeaux blonds

 

trouble jasmin pulsant en gorge

 

caillots de poussière butin du temps

 

vibration affaiblie d’un souffle de bélugue

 

étoile gouffre  effondrement des galaxies

 

pétales de chant de coq la grenade s’efface

 

petit matin criblé de parme

 

vieux plomb au cœur des cardons météores

 

affolement des pollens de nuit

 

saveur sure d’un pépin frais

 

bitume foyer des mélancolies

 

grappes naissantes dans l’arceau des feuilles

 

blé gavé de temps dans le berceau des tombes

 

ailes brèves langue de cuir

 

affolement des pollens dans les prés d’ancolies

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0